[Swimming Pool] – Maria Svarbova

C’est pendant des études de restauration et de conservation d’œuvres en Slovaquie,encore appelée Tchécoslovaquie à sa naissance, que la jeune Maria Svarbova développe un intérêt majeur pour l’art, l’architecture et l’esthétisme.

La Révolution de Velours de 1989 précipite l’effondrement du régime communiste et entraîne avec elle la dislocation de la Tchécoslovaquie. Pour Maria Svarbova, les ruines, les restes d’architecture et l’atmosphère lourde qui perdurent dans ce qu’il reste de son pays, nouvellement appelé Slovaquie, deviennent des sources d’inspiration qu’elle va explorer dans différentes séries de photographies auxquelles elle se consacre à partir de 2010.
Si ses premiers travaux, signés du nom d’Aria Baro, s’intègrent dans le courant artistique surréaliste, on retrouve dans ses séries récentes comme « Swimming Pool » et « No Diving » des baigneuses, bien réelles, shootées dans les piscines de son pays.

Pour ces différentes photographies, Maria Svarbova loue les sites aquatiques. Elle y met en scène des baigneuses déshumanisées dans un décor très épuré mêlant symétrie et formes géométriques, – à l’image de ces froides constructions soviétiques dont la monumentalité visait, entre autres, à effrayer quiconque songeait à s’opposer au régime. Dans chacun des clichés, ces femmes aux postures sans vie, semblent avoir été posées là, mal à l’aise et inexistantes dans un monde qui les domine, aux reflets d’ex URSS…
Maria Svarbova retravaille ensuite les photographies pour leur donner ce ton pastel très peu contrasté ; marque de fabrique de la jeune Slovaque.

Esthétique, drôle et parfois dérangeant, le travail satirique de Maria Svarbova est engagé : porté par une jeunesse qui refuse de subir à nouveaux les troubles historiques du passé. S’appuyer sur l’histoire et user de l’art pour éviter de refaire les mêmes erreurs semble être le moteur de cette jeune et talentueuse photographe.

Fanny K.

Son instagram : maria.svarbova
On vous invite à aller voir le reste de son travail sur son site internet !

Découvrez d’autres artistes formidables sur le Journal de Paablo !

Author

admin5918

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.